Lexique du chapeau

Voici un lexique complet des définitions des formes, noms, matières, métiers du monde du chapeau

Modiste : Nom commun que l’on donne aux personnes réalisant des chapeaux dont le montage se fait à main levée, et souvent en pièce unique, ou en tous les cas avec une sensibilité de forme qui en fait un objet unique.

 

Chapelier : Fabrication des chapeaux à partir de moules en bois , mais plus souvent en aluminium sur des presses à chapeaux également appelées des « pédales » car actionnées par une pédale. Ces chapeaux sont donc identiques puis travaillés par une garnisseuse (personne réalisant la pose de l’ornement d’un chapeau).

 

Plumassier : personne préparant les plumes ou composant des ornements à partir de plumes.

 

Fabricant de fleurs : comme son nom l’indique personne réalisant des fleurs à partir de différents tissus : soies, satin, cotons, polyester…

 

Une marotte : tête en carton bouillie sur laquelle travaille la modiste.

 

Une forme : tête ou forme en bois sur laquelle on peut mouler un chapeau.

 

Un gigolo : pied en bois servant à surélever la forme en bois.

 

Un entréomètre : instrument de mesure d’une entrée de tête d’un chapeau.

 

Un conformateur : tête en bois ou métal (parfois chauffante) et munie d’une vis permettant d’écarter l’entrée du chapeau.
Un coq : fer à repasser en forme d’œuf au bout d’une tige en métal

 

Calotte : partie du chapeau reposant sur le crâne

 

Coussin : gros grain posé à l’intérieur du chapeau pour l’entrée de tête

 

Bord : bord du chapeau

 

Bibi : (appelé autrefois « boite à camembert » par sa forme) petit chapeau rond placé sur le devant du visage.

 

Capeline : chapeau à bord large.

 

Cloche : chapeau à petit bord.

 

Turban : coiffure encadrant parfaitement le visage. Peut se porter « culotté » c’est-à-dire sans faire apparaître de cheveux sur le visage.

 

Feutre : Étoffe obtenue par feutrage de poils ou de laine, utilisée en chapellerie, pour faire des tapis ainsi que dans diverses industries.

 

Feutrage : Agrégation intime de fibres textiles d’origine animale, pour en former des étoffes flexibles et solides, sans filature ni tissage.

Sisal : plante de la famille des Agavaceae originaire de l’Est du Mexique. Très résistante, cette fibre sert à la fabrication de cordages, de tissus, de tapis.

 

Buntal : fibre de cactus

 

Banane : fibre de feuille de bananier.

 

Merinos : laine

 

Feutre merinos : feutre de laine

 

Taupé : feutre de poil de lapin ou de lièvre